La marque “La vache qui rit” représente le mélange de fromages fondus produit de manière industrielle par la société Fromageries Bel. Imaginé par un fromager jurassien, ce produit n’a pas besoin d’être conservé au frais et peut donc facilement être transporté et consommé. Son premier nom est “Fromage moderne” pour évoluer ensuite. Il est devenu emblématique de façon à la fois historique et amusante. Sa commercialisation dans de nombreux pays, où il porte un nom local ayant la même signification, est due à une belle stratégie de marketing. Retour sur l’histoire de la marque.

Origines du nom et du dessin.

En 1918, des trains militaires français en route pour le front portent le dessin d’une vache hilare. C’est l’emblème du régiment qui approvisionne la troupe en viande fraîche. Les soldats l’appellent «wachkyrie» en référence aux Walkyries, ces divinités guerrières nordiques. La « wachkyrie » deviendra naturellement « La Vache qui rit ». A la démobilisation, Léon Bel, un poilu nostalgique réutilise le logo militaire pour commercialiser une de ses trouvailles : un fromage fondu. En 1921, il enregistre ainsi la marque « La Vache qui rit ». Et c’est le célèbre illustrateur Benjamin Rabier qui lui donne l’image finale que nous connaissons.

Développement et notoriété.

Pas loin d’être centenaire, La vache qui rit est devenue une marque solide et puissante distribuée dans de nombreux pays. Mais cette notoriété doit  être protégée. Face à son succès, de nombreuses contrefaçons sont à combattre, notamment à l’étranger. Par exemple « la vache joyeuse », qui détourne le nom et le visuel de manière plus qu’explicite ! Mais le secret de fabrication assure au produit original une authenticité et une qualité nettement supérieures. La déferlante du bio pourrait apporter une seconde jeunesse à ce produit. Le lancement de La Vache qui rit bio est une étape non négligeable pour la postérité de la marque. Régulièrement, un nouveau packaging en édition limitée voit le jour. Récemment, la campagne Rires du monde présente la célèbre vache rouge dans les six langues les plus parlées au monde. Et cela fait parler!